Fantasme professionnel, renoncer ou explorer ?

 Nathalie n’était plus motivée au travail. En plein doute, son fantasme d’ouvrir un restaurant ne quittait pas ses pensées, comme un tout ou rien !
Avec l’élan du groupe, elle est allée à la rencontre d’acteurs de la restauration. Puis elle a posé une nuance. Préparer des repas pour les autres la motivait, plus que tenir un restaurant.
Exit le fantasme au goût de renoncement et bienvenue aux enseignements qui permettent de construire un projet professionnel cohérent !
Une envie de changement ne fait pas un projet. En période de transition, aller explorer nos fantasmes professionnels, permet de déminer les frustrations futures et de poser le problème différemment. Avec nuance.
Et si le fantasme est fondé, il peut devenir un projet.
Nathalie a changé 2 choses : elle s’est engagée dans la cantine associative de quartier. Au plan professionnel ? elle s’est ré-engagée auprès de son employeur et fait évoluer sa mission en nuance. Elle a trouvé sa place.
Le programme de formation Pivoter sa vie professionnelle, c’est un cadre et un élan collectif pour faire passer vos fantasmes dans le tamis de vos envies et en extraire un projet professionnel de cœur et de raison.
Atelier découverte chaque mois. #AchacunSonPivot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *